COMMENT PARTICIPER
à cette mission avec fidélité ?

Veiller et prier
avec le Saint-Sacrement
dans la fidélité

Chaque adorateur choisit une heure par semaine

pour venir adorer Jésus réellement présent au Saint Sacrement.

S’engager pour un créneau fixe d’adoration

aide à la fidelité dans la prière et fait grandir notre intitimité avec le Christ, source de toutes grâces.

Les adorateurs se relaient toute la semaine

pour former une chaîne continue de prière. Des intentions de prière sont données chaque semaine par le Saint Père, la paroisse et les paroissiens.

Une bible et des livrets sont mis à disposition des adorateurs pour les aider à entrer de plus en plus dans ce coeur à coeur avec le Christ et nourrir leur prière.

Concrètement ?

Pour participer Ă  l’Adoration continue nous vous propons une dĂ©marche simple :

1/ Création de votre compte adorateur

Vous crĂ©ez votre compte sur ce site en indiquant vos prĂ©fĂ©rences. Cela permettra de vous envoyer les informations relatives Ă  l’adoration et d’organiser les Ă©quipes.

2/ Validation de votre compte adorateur

Votre compte sera ensuite validĂ© par l’Ă©quipe d’adoration continue. Vous recevrez un email qui vous invitera Ă  vous connecter dès que votre compte aura Ă©tĂ© validĂ©.

3/ Déclarer votre créneau d'adoration

Une fois connectĂ© Ă  votre compte vous pourrez vous inscrire sur votre crĂ©neau d’adoration permanent. Vous pourrez aussi vous inscrire pontuellement sur un horaire en plus ou pour remplacer un frère ou une soeur qui ne pourrait pas tenir son crĂ©neau exceptionnellement.

4/ Vous avez pris un créneau permanent ?

BRAVO ! vous faites maintenant partie de l’Ă©quipe de votre crĂ©neau avec tous les frères et soeurs qui adorent les autres jours au mĂŞme horaire que vous.
Bonne adoration et Ă  bientĂ´t !

La réussite de l’adoration continue en paroisse repose sur un principe fondamental : l’engagement à une heure d’adoration fixe, chaque semaine

Jésus révèle à sainte Faustine :

« L’humanité ne trouvera pas la Paix tant qu’elle ne se tournera pas avec confiance vers ma Miséricorde » (Petit Journal n°300)
Et « le trône de la Miséricorde, c’est le Tabernacle » (Petit Journal n°1484).

Ainsi, il ne peut y avoir de Paix véritable dans les coeurs, les familles et le monde sans se tourner davantage vers le tabernacle !!!