Vertus de l’adoration de saint Joseph – Saint Pierre-Julien Eymard

Saint Pierre-Julien Eymard fut l’un des grands promoteurs du culte eucharistique au XIX¬į si√®cle. Fondateur des deux congr√©gations des Pr√™tres du Tr√®s-Saint-Sacrement et des Servantes du Tr√®s-Saint-Sacrement, son rayonnement s’est encore accru par la publication, apr√®s sa mort, d’√©crits consacr√©s √†¬†La divine Eucharistie. Ses disciples ont aussi r√©uni quelques notes sur saint Joseph et les ont group√©es de mani√®re √† constituer un¬†Mois de Saint Joseph, le premier et le plus parfait des adorateurs. En voici quelques passages :

Vertus de l’adoration de saint Joseph

Saint Joseph, après la Très Sainte Vierge, a été le premier et le plus parfait adorateur de Notre-Seigneur.
Il l’adorait avec une vertu de foi plus grande que celle de tous les saints ;
Il l’adorait avec une humilit√© plus profonde que celle de tous les √©lus ;
II l’adorait avec une puret√© plus pure que celle des anges ;
Il l’adorait avec un amour qu’aucune autre cr√©ature, ang√©lique ou humaine, n’eut et ne put avoir pour J√©sus ;
Il l’adorait avec un d√©vouement aussi grand que son amour.
Comme le Verbe incarn√© devrait √™tre glorifi√© par les adorations de Marie et de Joseph, qui le d√©dommageaient de l’indiff√©rence et de l’ingratitude de ses cr√©atures !
Saint Joseph adorait le Verbe incarn√© en union avec sa divine M√®re, en union avec toutes les pens√©es, les actes d’adoration, d’amour, de louanges de J√©sus pour son P√®re et de charit√© envers les hommes pour lesquels il s’√©tait incarn√©.
L’adoration de saint Joseph suivait le myst√®re pr√©sent et actuel, la gr√Ęce, l’esprit, la vertu de ce myst√®re. Dans l’Incarnation, il adorait l’an√©antissement du Fils de Dieu; √† Bethl√©em, sa pauvret√© ; √† Nazareth, son silence, sa faiblesse, son ob√©issance, ses vertus, dont il avait une connaissance tr√®s grande, dont il voyait l’intention, le sacrifice √† l’amour et √† la gloire du P√®re c√©leste.
Saint Joseph adorait, int√©rieurement du moins, tout ce que J√©sus disait et pensait. Le Saint-Esprit le lui manifestait, afin qu’il p√Ľt s’y unir, et glorifier le P√®re c√©leste en union avec son divin Fils notre Sauveur.
De sorte que la vie de saint Joseph fut une vie d’adoration de J√©sus, mais d’adoration parfaite.
Je m’unirai donc bien √† ce saint adorateur, afin qu’il m’apprenne √† adorer Notre-Seigneur et √† me faire entrer en soci√©t√© avec lui, afin que je sois le Joseph de l’Eucharistie comme il a √©t√© le Joseph de Nazareth.

Saint Pierre-Julien Eymard

PARTAGEZ CETTE PAGE :
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Print Friendly, PDF & Email
Ado Antony

GRATUIT
VOIR